SOIREE THEATRE de MARIONNETTES

"L'enfant de la montagne noire"

L'enfant de la montagne noire.

Un très beau conte fantastique sur la dure réalité de la vie d'un enfant de la mine qui quittera la noirceur des entrailles de la terre pour les lumières de la Ducasse, (fête populaire du Nord de la France ) grâce à un petit accordéon bleu.
Le spectateur peut à loisir s'approprier les indices donnés pour se glisser dans la magie de l'histoire .

   

 

 

 

 

 

 

 

Du rythme, de l'action, du suspens,  un public ravi qui rit aux éclats tant les situations  surprenantes fourmillent dans cette pièce de Luc Chaumar...."Au bal des crapules, tout le monde danse"...vaudeville moderne dans laquelle se noue une intrigue  captivante  faite de  magouilles, manipulations et crimes pas toujours parfaits 

Quatre bons comédiens de  la compagnie "les poissons rouges" Régis Benhamouda, Elodie Naud, Christophe Hernandez, Florence Artozoul excellents, emportés dans un rythme endiablé  ont tenu la scène avec brio dans une  mise en scène, superbement orchestrée par  Elodie Bachelier. Le  public, nombreux ) qui y a assisté,  a incontestablement passé une bonne soirée

"

«Les Bonnes Manières».de la compagnie "Le Ventilo "

 

Devant une bonne centaine de spectateurs, une danseuse et une comédienne (Audrey Desbois et Claire Schumm) nous ont interprétés une pièce contemporaine faite  de danse et du théâtre. Cette pièce invite le spectateur à explorer les règles de savoir vivre, du besoin d'un cadre protecteur parfois vécu comme un carcan.. Scènes dépouillées sur la bonne société, qui, par le texte et la chorégraphie, entend aussi se moquer de l'inconvenance par l'absurde et la poésie.  Résolument  moderne, le spectacle s'amuse  des manières, du style ampoulé, du solannel pour nous faire sourire.  Une performance où les deux artistes se sont données à fond pour séduire le public.

 

 

 

 

 

Une ambiance café théâtre pour le  "Doux Eveil des Louves " 

 

'Elodie Delfa et Colette Marty dans une mise en scène dépouillée nous ont joliment interprété quatre histoires de vie de femmes en prises aux difficultés relationnelles. Affligées, pathétiques, de déceptions amoureuses en désillusions,  elles mènent le public dans un quotidien impitoyable créant au fil des dialogues, une entraide qui  permettra de métamorphoser leurs existences malheureuses ....Une comédie de moeurs, sans concession, sur le désamour ordinaire à l'humour à la fois grinçant et tendre qui rend un bel hommage aux femmes et au bonheur. une soirée très agréable  

 

 

 
 
© 2018 Caux & Sauzens - Design adapt-t - Dev Agence TTMO
contact@cauxetsauzens.org 04.68.71.02.02