Le patrimoine de Caux & Sauzens

Le patrimoine architectural de Caux & Sauzens, les églises Saint Etienne et Saint André, le presbytère et les deux châteaux.

L'Eglise Saint Etienne, Saint Sébastien de Caux

L'église dédiée à St Etienne et liée à l'abbaye de Montolieu le sera ensuite à la collégiale de Montréal et placée sous la protection de St Sébastien. Le fait que l'église primitive ait été dédiée à Saint Etienne laisse à priori envisager pour cette dernière, une implantation ancienne.
L'église actuelle dont la construction en grès de provenance locale pour la maçonnerie et en pierre de Pezens pour les arcs et les encadrements date du XIV° siècle, comporte un chevet pentagonal ainsi qu'une nef non voûtée divisée en trois travées, de 12 m de long sur 10 m de large.
Le clocher d'une hauteur de 18 m prend appui sur la première chapelle côté sud en partant du coeur. Fortement modifiée au XIX° siècle l'église retrouvera un aspect proche de son état initial grâce aux travaux de rénovation entrepris par la municipalité dans les années 1980.
A cette époque, a pu être mis en évidence le pignon de la première église aujourd'hui encore visible sur la partie gauche de l'actuel pignon, et dont l'axe est marqué par une ouverture en meurtrière surmontée d'un plein cintre d'époque romane.

L'ancien Presbytère de Caux

L'ancien presbytère qui abrite aujourd'hui la mairie daterait du XVI° siècle. Il jouait également à l'époque un rôle défensif comme l'indique l'échauguette qui permettait de surveiller les deux façades nord et est du bâtiment. Il doit l'aspect qu'on lui connaît aux travaux de restauration entrepris dans les années 1980.

Le Château de Caux

Le château de Caux à en croire le style des quatre fenêtres à meneaux de la façade méridionale a été fortement remanié au XVI° siècle. Mais la construction du château qui fait partie intégrante des fortifications du village est de toute évidence antérieure à cette époque. Ses défenses comprenaient trois tours rondes munies de canonnières reliées par des courtines.

Le Château de Sauzens

Le château de Sauzens pourrait pour sa partie la plus ancienne dater du XII° siècle. Fortement remanié au XIX° seule sa façade est conserve encore des vestiges du XIV° siècle, deux fenêtres divisées par un meneau horizontal.

L'église Saint André de Sauzens

(pour des questions de sécurité l'église aujourd'hui privée n'est pas ouverte au public)

L'église des XII° et XIII° siècles est constituée d'une nef non voûtée (6mx16m) divisée par trois arcs diaphragmes formant quatre travées. A cette partie plus ancienne vient s'appuyer un chevet voûté d'ogives.

 

Remerciements à Pierre Azalbert maire de 1974 à 1995, Dominique Baudreu historien, Jean Rouffet auteur de «Chronique familiale languedocienne» ainsi qu'à Auguste Sablairolles employé et secrétaire de mairie de 1948 à 1988.

Découvrir
L'histoire de Caux & Sauzens

Des origines de Caux nous ne savons en définitive que peu de choses, si ce n'est que la première mention du nom de Caux (Chaucas) apparaît en 908 dans une charte du monastère de Montolieu.

Découvrir
Le patrimoine culturel

Michel Maurette, poète paysan de Caux et Sauzens 1898-1973

Découvrir
Les Journées Européennes du Patrimoine

Les Journées Européennes du Patrimoine (JEP) 2015 et 2016

Découvrir
Sentier promenade au coeur des terres cauxoises

Un circuit de randonnée entre vignes, pinèdes et Canal du Midi autour du village qui propose la découverte du territoire vallonné de la commune

 
 
© 2017 Caux & Sauzens - Design adapt-t - Dev Agence TTMO
contact@cauxetsauzens.org 04.68.71.02.02